Dans le passé, les raisons les plus courantes pour lesquelles les entreprises n'investissaient pas dans un logiciel de reprise après sinistre pour protéger l'infrastructure informatique, les applications et les données importantes étaient le coût, la complexité et le manque de fiabilité.

Cependant, aujourd'hui plus que jamais, la reprise après sinistre constitue une couche de protection essentielle pour de nombreuses organisations. Avec l'essor de la reprise après sinistre dans le nuage, qui est beaucoup plus rapide et moins coûteuse que les systèmes de reprise après sinistre à haute disponibilité, les entreprises n'ont plus aucune excuse pour ne pas mettre en place un plan de continuité des activités qui les protégera en cas de sinistre.

À l'instar des meilleures polices d'assurance, le meilleur logiciel de récupération après sinistre offre une excellente protection tout en réduisant au minimum les difficultés de récupération en cas de sinistre. C'est pourquoi les quatre aspects clés suivants ont été répertoriés afin de vous guider dans le choix d'un logiciel de récupération après sinistre. Considérez ces options afin de vous assurer que vous disposez de la protection dont vous avez besoin.

1. Tests sur demande et programmés

Vous voudrez vous assurer que vos procédures de récupération fonctionnent comme elles le devraient et que vos systèmes peuvent être récupérés avec succès si une crise devait se produire. Vous aurez ainsi l'assurance que vos systèmes protégés se rétabliront de manière fiable et que vous pourrez poursuivre vos activités habituelles avec un minimum de temps d'arrêt en cas de catastrophe. Avec les nouvelles règles américaines de conformité HIPAA, les entreprises du secteur de la santé doivent désormais être en mesure de prouver que leurs systèmes se rétabliront de manière fiable. Le meilleur logiciel de reprise après sinistre vous permettra d'automatiser les tests essentiels de reprise après sinistre tout au long de l'année ou de tester la reprise après sinistre à un moment qui vous convient.

2. Objectif de temps de récupération

Le RTO est le délai cible pour que les systèmes informatiques soient de nouveau opérationnels après un sinistre. Cet objectif est très important dans un plan de reprise après sinistre, car il permet de réduire la perte d'activité due à l'arrêt du système. Vous devez vous assurer que vous choisissez un logiciel qui vous permettra d'être certain d'atteindre votre objectif RTO. Le meilleur logiciel permettra à votre système d'exploitation de serveur d'être rapidement opérationnel en moins de dix minutes.

3. Récupérations par lots

Lorsque les serveurs d'un centre de données entier tombent en panne, le moyen le plus rapide de remettre le centre de données en état de marche est de récupérer simultanément tous les serveurs. Par conséquent, si vous avez une grande quantité de serveurs dans votre entreprise, il est important que vous choisissiez un logiciel qui peut récupérer plusieurs serveurs en même temps. Le meilleur logiciel doit être capable de récupérer un centre de données entier en quelques heures seulement.

4. Clonage ou réinstallation de logiciels

Les logiciels capables de créer une copie identique du système d'origine lorsqu'ils effectuent une récupération doivent être envisagés plutôt que de réinstaller des logiciels sur de nouvelles machines. Cela est vital pour les machines qui ont été réglées avec précision pendant une longue période, comme celles des chaînes de production, où une légère modification de la configuration peut entraîner la création de produits défectueux.